Surprise

 

  

M.A.J. : 12 septembre 2016

 

UN GRAND MERCI
à notre annonceur belge !

... et à tous les autres !
(de plus en plus nombreux)

 

Bin... faut parcourir cette page

pour aller à la pêche alentour !

Pour les événements passés,
quelques "a posteriori" et photos

 

 

 

CHARLEVILLE-MEZIERES

Basilique Notre-Dame d'Espérance

Mézières

Orgue Mézières

 

Toute la Saison 2016 de concerts !
Site : orguebasilique.free.fr

Concerts 2016 Mézières

en alternance avec MOUZON

Org. :
Les Amis de l'Orgue de la Basilique
10, place de la Basilique
08000 Charleville-Mézières

orguebasilique08@orange.fr
06 61 58 52 30

 

Willy IPPOLITO, président
et titulaire de l'orgue

 

 

 

Les Hauts Buttés

(Ardennes)

 

 

Amical bonjour au Père Georges Bernard !

(et à Charles Gissinger)

 

 

 

 

et ...


17e Festival de Musique Ancienne

de

L'ÉPINE EN CHAMPAGNE


Basilique Notre-Dame

et autres lieux...

Basilique Notre-Dame de L'ÉPINE
(plume de Roland Irolla)

 

Direction artistique : Jean-Christophe Leclère


Concert de L'EPINE
Tél : 03 26 68 71 38
drjc.leclere@wanadoo.fr

 

Programme Festival L'EPINE

 

 

 

 

BOULT-AUX-BOIS

(Ardennes)

 

31 jeunes musiciens en séjour au village.
Du 6 au 13 juillet...

Que de musique !

Et ils essaiment à Buzancy, Rethel, Charleville...

 

Boult-aux-Bois Festival

 

 

N.D.L.R. : initiative intéressante, courageuse et sympathique !

 

 


M O U Z O N !

du 25 juin au 25 août 2016
tous les jours, de 14h00 à 18h00

Musée-Atelier du Feutre

Expo Musée du Feutre

Exposition ouverte à tous

Place du Colombier
08210 Mouzon
03 24 26 19 91

museedufeutre@mouzon.fr

logo-musée feutre

 

 

 

R E I M S

C'est demain vendredi 10 juin !!!

 

 

N.D.L.R. : Belle affiche...

 

 

 


R E I M S

* Dimanche 22 mai, 18h00 *

Basilique Saint Remi

Voix d'enfants & Orgue

"Messe pour les Paroisses"
François Couperin

Les garçons de la Jeune Maîtrise
de la Cathédrale de Reims

dir. Laetitia Steens

Benjamin-Joseph Steens, grand orgue

 

Maîtrise Garçons REIMS
Les garçons de la Jeune Maîtrise de la Cathédrale

 

Benjamin-Laetitia STEENS
Benjamin & Laetitia (également violoncelliste)


Entrée : 10€ - 5€

 

Nota bene : MOUZON a également programmé cet ensemble pour le 18 septembre 2016, mais dans la Messe de Nicolas de Grigny
(voir notre rubrique "Concerts")

Nota bene bis : Notre dernier double album CD est consacré aux "Pièces d'Orgue" de François Couperin , dont la Messe pour les Paroisses enregistrée à la cathédrale d'Albi, avec le Choeur Grégorien de la Maîtrise de Reims (2012) dirigé par Nicolas Renaux, et Sébastien Cochard à l'orgue (voir notre rubrique "Boutique")

 

 

 

 

R E I M S

* Dimanche 15 mai 2016, 16h00 * ... C'est passé !

Cathédrale

HOMMAGE
à
Arsène MUZERELLE

par

Pierre MEA

Grand Orgue

Johann Sebastian Bach

 

Concert 15 mai REIMS

 

Dans le transept sud, Expo-Vente :

MA VIE, autobiographie d'Arsène Muzerelle (2013)
CD Messe en si, J.S. Bach (concert "live" à Mouzon, 1996)
CD Arsène Muzerelle à l'orgue (concerts 1972-75 à la cathédrale)
CD Arsène Muzerelle en concert (de 1950 à 1998) : Maîtrise, Alouettes de Champagne, Choeur Cantabile et Ensemble Instrumental, Grandes Orgues de la Cathédrale

 

A posteriori...

Ci-après la "lettre à Arsène" de Pierre Méa :

Mon cher Arsène

Jean-Sébastien BACH semblait tout naturellement être le compositeur idéal pour vous rendre aujourd'hui cet hommage.
Il a jalonné toute votre vie d’organiste, de chef de chœur, et de musicien.

En 1972 et 1973, vous avez eu le courage de vous lancer dans une aventure folle : jouer en concert l’intégrale de l’œuvre pour orgue de Bach, tel un alpiniste se mesurant à tous les sommets de plus de 8000 mètres dans la chaine de l’Himalaya.……..
J’étais trop jeune pour être présent, puisque je n'avais que quelques mois à peine…….

Pourtant, nos deux vies ont toujours été intimement liées.
Non seulement c’est ici même, dans cette cathédrale, au sein de votre ensemble vocal que mes parents se sont connus, mais le destin nous a offert un point commun symbolique, puisque nous partageons tous deux la même date d’anniversaire.
Je vous ai ainsi toujours considéré comme mon troisième grand-père et j'étais pour vous, je crois, une sorte de petit-fils spirituel.
Je me revois, tout petit, âgé de 4 ou 5 ans, à peine, assis à vos côtés, à cette même tribune, pendant une messe dominicale. Je me souviens encore de la Toccata en UT, de Bach, que vous aviez jouée pour la sortie…….

Aujourd’hui, je me sens votre héritier.
Héritier d’une passion pour l’orgue, pour CET orgue, héritier d'une fidélité envers la cathédrale et envers cet instrument.
Toute votre vie, vous vous êtes battus pour cet orgue, pour l’entretenir, le faire vivre. Vous avez ici même, à cette tribune, manié l'accordoir avec autant de dextérité que les partitions de Bach ou de Messiaen.
Oui, je me sens aujourd’hui héritier de cette tâche et de cet orgue.
Mais cet héritage, je ne le possède pas. Je n'en suis que simplement dépositaire, et souhaite ardemment pouvoir un jour le transmettre à mon tour à d’autres générations d’organistes et de musiciens.
Cet héritage, VOTRE héritage, nous le partageons tous.
Anciens Maîtrisiens, anciens choristes, anciens collègues, professeurs……..
Tous ceux qui ont eu la chance de croiser un jour votre route n’ont pas fait qu’un simple bout de chemin avec vous. Non. Bien plus.
Oui, nous sommes tous les héritiers d’un savoir musical, d’une quête de l’exigence, d’un refus de l’approximation.
Oui, nous sommes nombreux à vous être redevables de cette vision de la musique, du travail et de la vie.

La Musique.
Voilà le mot qui, indiscutablement, résume toute votre vie.
Votre vie entière a été au service de la Musique.
Je ne parle pas du savoir musical, d’une vision analytique, historique ou musicologique.
Non.
Je parle de sentiments, d’émotions, de frissons, de larmes……….
Je vous revois encore, en répétition, dire aux enfants de la maîtrise "vous me faites du solfège, alors que je ne veux que de la Musique...."

Oui, tous ces souvenirs resteront à jamais présents dans toutes nos mémoires. 
Cette silhouette voûtée, arpentant la cathédrale, allant de la maîtrise au grand orgue, du grand orgue à la maîtrise, durant chaque messe dominicale.......
Cette joie de vivre, cet humour, ce plaisir du cigare ou de l'apéritif.........
Cette faculté à passer du rire au travail en un éclair.......
Cet amour inconditionnel de la musique depuis le chant grégorien, jusqu'aux œuvres les plus contemporaines, en passant par Palestrina, Josquin des Prés, Bach,
Mendelssohn, Britten........
Ce refus d'un nivellement par le bas dans le cadre liturgique, synonyme hélas d'une certaine forme de mépris culturel vis à vis de l'assemblée........
Cette faculté de partage, d’amitié, de fidélité.

Tous, vos enfants, petits-enfants, arrière petits-enfants que nous sommes aujourd'hui, ne pouvons que vous remercier pour cet héritage musical, spirituel et humain que vous nous avez transmis.

Du fond du cœur, tous, ici présents, nous vous saluons, vous qui avez rejoint vos frères de toujours : Jean-Sébastien Bach, Jehan Alain, Gaston Litaize, André Marchal et bien d'autres musiciens encore.

Oui, tous, nous vous saluons, vous remercions et vous embrassons du fond du cœur.

 

 

                                                                       Pierre MEA
                                                                       Reims, le 15 mai 2016

 

***

 

Souvenir...
notre publication de 2013 :

On en parle dans les chaumières...

Arsène a écrit ses mémoires !

 

Arsène MUZERELLE

 

Arsène ? Pour ceux qui ne le sauraient pas, il s'agit d'Arsène MUZERELLE, fort connu à REIMS, et pour cause : organiste et maître de chapelle de la cathédrale, directeur de la Maîtrise, professeur au conservatoire, chef de choeur, chef d'orchestre... Son livre (agrémenté d'un CD-souvenir et de nombreux documents iconographiques) relate son parcours essentiellement rémois, de 1927 (il était alors petit Maîtrisien) à 1998. Un document exceptionnel, des portraits, des anecdotes...

 

SouscriptionNDLR : la souscription est close, bien sûr

 

Ce très beau livre est à commander désormais à

Maîtrise de la Cathédrale
86, rue Chanzy
51100 REIMS

Livre + CD : 15 €
Frais de port : ?
Chèque à l'ordre de ...

(se renseigner)

 

***

"CONSERVE-MAISON"
(en clair : un album CD)

voir notre rubrique "Boutique" !

Le double album souvenir

Arsène MUZERELLE
aux GRANDES ORGUES Victor Gonzalez
de la Cathédrale de REIMS

enregistrements de concerts
des années 1972 à 1975




" Coucou, c'est moi ! "


***

10 octobre 2008,
découverte sensationnelle !

Une archive vidéo de l'I.N.A. très précieuse pour nous :
(merci à Jean-Louis NICOLAS, Reims)

Interview d'Arsène MUZERELLE
à son orgue de la cathédrale
le ... 28 octobre 1967 !!!

Et en conclusion, le prélude en sol majeur de J.S. Bach

Cliquez ici :
voir la vidéo !

 

***


et

une CONSERVE-MAISON 2008
opus 1 de notre propre label Gueul'Ard
dans la collection "Présence du passé" :

MESSE EN SI
BWV 232
Johann Sebastian BACH

Concert public donné à MOUZON le 10 mai 1996

Chœur CANTABILE (Reims)
Ensemble Instrumental Arsène MUZERELLE

Sophie NORTON, soprano
Maryseult WIECZOREK, alto
Eric TRÉMOLIÈRES, ténor
Bernard DELÉTRÉ, basse

dir. Arsène MUZERELLE

Une interprétation magistrale !

Prise de son : Michel Dehaye

 

... en rubrique "Boutique" !

 

 

 


 

 

Bonjour à tous,

Je vous signale la mise en ligne sur Youtube
de 2 enregistrements réalisés à la

cathédrale d'ALBI

où notre ami
Frédéric DESCHAMPS

fait merveille en improvisation
et dans le grand Offertoire de la Messe des Paroisses
de François Couperin.

Orgue Cathédrale ALBI

Improvisation à la française

Offertoire sur les Grands Jeux

Jubilatoire !

Amicalement,
Jean-Philippe

 


Souvenirs...

 

R E I M S

Dimanche 22 juin 2014 , 18h00

Jean GUILLOU
au grand orgue

J.S. Bach, Guillou, Liszt, improvisation

Libre participation

Orgue St Remi

 

a posteriori...

Le Maître était bien là ! Et pour moi comme un retour aux sources : je commençais l'étude de l'orgue avec Arsène Muzerelle en 1968, et j'étais fan de ce jeune organiste qui sortait de l'ordinaire. De ses improvisations surtout, "jeux d'orgue", "visions cosmiques"...

Eh bien à 84 ans, son jeu n'a pas changé : vision très orchestrale aux multiples couleurs (certaines totalement inédites à Saint Remi), des effets de pizzicato ou de percussion dont il a été le pionnier (d'autres ont suivi depuis), une lisibilité exceptionnelle des voix...

Un régal pour moi donc, et j'espère pour la majorité des auditeurs présents en masse (le concert était gratuit), bien que certains brillent par leur manque de culture et de respect...

Le concerto de Vivaldi-Bach a donc pétillé comme il se doit, l'adagio central était d'un lyrisme prenant, la grande fantaisie et fugue de Liszt fut une relecture passionnante sur cet orgue qui est loin d'être symphonique, les "pièces furtives" et l'improvisation finale du Maître ont couronné le tout, dans une belle continuité musicale. Les "Flâneries" ont fort bien fait d'inviter ce musicien hors pair.

MERCI, Jean GUILLOU !

JPG

 

Site officiel de Jean GUILLOU

 

 

 

 

dans les Ardennes...

un autre nouvel ORGUE !

(en plus de l'orgue de choeur de MOUZON)

Un orgue hollandais du XVIIIe siècle

restauré
par la manufacture Dominique THOMAS (B)

 

Orgue Hauts-Buttés

(J'attends une bonne photo)

LES HAUTS-BUTTÉS

(Monthermé)

N.D.L.R. : Félicitations
au très dynamique Père Georges BERNARD
et à toute l'association !

 

En 2014, une ribambelle de concerts !!!

Précipitez-vous sur le site :

http://www.saint-antoine.eu

contact@saint-antoine.eu

 

 

 

 

Les Orgues de l'Aisne
en concert

(autres proches voisins)

 

Certains concerts sont gratuits

Renseignements :

www.orgues-aisne.fr

www.orguesdelaisne.com

 

 

 

 

Abbaye de Saint Guilhem le Désert 
(Hérault)

Orgue historique Jean-Pierre Cavaillé


Après relevage par Michel FORMENTELLI

 

INAUGURATION

1, 2, 3 et 4 mai 2014

N.D.L.R. : c'est passé...
Journées exceptionnelles !
MERCI à tous les protagonistes.

 

Saint Guilhem

 

La commune de Saint-Guilhem est située aux confins du Massif central, dans la moyenne vallée de l'Hérault, au nord du département du même nom, à 35 km de Montpellier et de Lodève.
ANIANE est le chef-lieu de Canton.
Le bourg, qui a conservé un aspect médiéval, est fortement investi par l'activité touristique. Il est classé parmi les plus beaux villages de France.


http://www.saintguilhem-valleeherault.fr/saint-guilhem-le-desert

 

 

 

 

Edition : de notre label " Gueul'Ard "

ORGUE à MOUZON et ALBI !

 

Nouvel album COUPERIN

par Sébastien COCHARD, titulaire

 

Couperin MOUZON/ALBI

 

Allez vite voir en pages "Concerts"
et "Boutique" !

 

 

 

 

et ...

le

Festival de Musique Ancienne

de

L'ÉPINE EN CHAMPAGNE


Basilique Notre-Dame

et autres lieux...

Basilique Notre-Dame de L'ÉPINE
(plume de Roland Irolla)

 

Direction artistique : Jean-Christophe Leclère

Tél : 03 26 68 71 38
drjc.leclere@wanadoo.fr

 

 

 

 

Les orgues de Staline ?
NON !
Un instrument liturgique
et de concert

Orgue de Bourgogne

 

à

B O U R G O G N E

(Marne)

Facteurs d'orgues :
Yan & Frédéric DESMOTTES
à Landete (Espagne)

Órgano Mayor
(50 notes - CD-d5)

Main Gauche - Main Droite

Flautado de 13 (Montre 8’) - Flautado de 13
Violón (Bourdon 8’) - Violón
Octava (Prestant 4’) - Octava
Tapadillo (Flûte à ch. 4’) - Tapadillo
Docena (Quinte 2’2/3) - Docena
Nasardo en 12ª (Nazard 2’2/3) - Nasardo en 12ª
Quincena (Doublette 2’) - Quincena
Nasardo en 15ª (Quarte 2’) - Nasardo en 15ª
Decinovena (Quinte 1’1/3) - Decinovena
Lleno IV (Plein-Jeu) - Lleno IV
Corneta VI
Trompeta Real (Trompette 8’) - Trompeta Real
Trompeta Magna (Trompette 16’)
Dulzaina (Régale 8’ en chamade) - Dulzaina
Bajoncillo (Clairon 4’ en chamade) - Clarín (Trompette 8’ en chamade)

Pédale
(26 notes - CD-d3)
Contras de 26 (Soubasse 16’)

Coupure du clavier sur le c#3
Tirasse
Tremblant
Système d’octave courte... débrayable !

 

Nota bene :

Un site bien fait et très complet, à visiter dès maintenant :

http://www.orguedebourgogne.fr

Egalement pour les dernières infos...

 

 

 

2 0 1 3

C'est passé... (snif)
mais les liens sont encore actifs,
et les a posteriori intéressants

(du moins j'espère...)

 

Concert choral

 

et c'était vachement bien !

MERCI à Sébastien COCHARD
et à Dominique FREMEAUX,

chefs de choeur et organisateurs
de ces rencontres Ardennes-Nord !

et, bien sûr, à tous les choristes !!!

 

Encore un exemple de ce qu'on peut faire dans nos collèges,
et dont on ne parle guère dans les médias...

JPG

 

 

 

 

 

Chez nos amis Belges...

http://www.imep.be/

NAMUR

 

 

 

 

R E I M S, Saint Remi


Vous pouvez consulter l'ensemble des manifestations 2013 de l'Association Renaissance des Grandes Orgues de la Basilique Saint Remi  sur le site:

 

http://www.orgues-saint-remi-reims.com/


Nos Concerts des Rencontres Baroques sont consultable sur

http://benjaminjosephsteens.com/calendrier_RBR.html


 

***

 

R E I M S cathédrale

Mardi 28 mai 2013, 20h00


Vincent DUBOIS, orgue

(voir notre commentaire
lors de sa venue à MOUZON en 2012,
rubrique "Concerts")

 

Vincent DUBOIS

Mozart, Widor, Vierne, Dupré, Duruflé, Litaize, Escaich...
et improvisation

 

Précipitez-vous à la cathédrale !

16 - 13 - 5 €

 

A posteriori :

Magnifique !!!

Programme fascinant de bout en bout, même sans Mozart et Escaich, mais avec une improvisation finale très rythmée sur le Sacre du Printemps. Vincent a su déjouer tous les pièges d'un instrument malade : d'en bas, rien n'a filtré, simplement une musique savamment sculptée et finement colorée, comme les vitraux du transept sud qui s'éteignaient peu à peu...

JPG

 

 

 

 

Dans la Marne,
non loin de Châlons-en-Champagne,
à

J U V I G N Y

en plein festival Rock

nos amis Benjamin, Laetitia et Loïc

 

Au programme : oeuvres pour deux violoncelles et clavecin et oeuvres d'orgue de : François Couperin, Michel Corette, Georg-Friedrich Haendel et Antonio Vivaldi.

 

 

Ce 10 mai : A posteriori

C'était vraiment très bien, et fort sympathique. Quelle présence que ces deux violoncelles en dialogue ! Un grand merci à ces artistes que j'aime beaucoup.

JPG

 

 

 

 

 


GUIGNICOURT
(02)

Eglise Saint Pierre

Orgue de Guignicourt

Orgue remarquable
de notre ami Jean DALDOSSO (2003)

 

Site Internet : l'orgue de GUIGNICOURT

 

 

 

 

 

De la part de notre ami

Olivier LATRY, titulaire à N-D de Paris

Reprise des auditions au grand orgue
Samedi 12 janvier 2013 à 20h00

 

Suite à la remise en service le 12 décembre 2012 du grand orgue après dix mois de travaux de restauration, et dans le cadre des 850 ans de Notre-Dame de Paris, les auditions d’orgue reprennent leur rythme hebdomadaire, non plus le dimanche après-midi mais 
le samedi soir de 20h00 à 20h45
.

Mélomanes, fidèles, visiteurs pourront ainsi profiter dans le calme du soir de ces moments privilégiés où le grand orgue pourra s’exprimer dans toute sa plénitude sous les doigts d’organistes venus du monde entier, artistes confirmés à la renommée internationale ou jeunes talents à l’aube d’une brillante carrière.

Auditions 2016 : ???


-  -  

Entrée Libre - Libre participation aux frais
(comme à MOUZON !)

 

Les auditions d’orgue à Notre-Dame de Paris

Fondées par Pierre COCHEREAU et le Chanoine BERRAR en 1967, les auditions d’orgue de Notre-Dame ont accueilli plusieurs milliers d’organistes du monde entier et des millions d’auditeurs. Dotée du grand-orgue le plus célèbre du monde et d’une tradition organistique séculaire, Notre-Dame de Paris est l’un des rares lieux où sont organisées chaque semaine des auditions d’orgue. L’éclectisme et la beauté de l’instrument offrent des possibilités inouïes qui transcendent tous les répertoires et suscitent la création d’oeuvres nouvelles, ainsi que l’improvisation.

 

 

 

 

Notre-Dame de L'EPINE (Marne)

 

NDLR : a posteriori 2012...

 

Eh bien ce samedi-dimanche 15 et 16 septembre furent... éblouissants.
Tout adjectif laudatif sera en-dessous de la réalité, car trop galvaudé ou impuissant à transcrire l'émotion que les musiciens de "L'Académie Sainte-Cécile" et les solistes invités ont transmis pendant quelques heures à un public médusé.

Vendredi soir, je regrette beaucoup mon absence au quatuor. Mais samedi soir, l'orchestre seul a servi une interprétation de référence de deux symphonies, l'une de Mozart "sinfonia concertante KV 546", l'autre moins connue de Haydn. Ecriture étonnante de ces deux maîtres, souffle sans faille dans le jeu des musiciens et leur "maître de concert" Philippe Couvert. Trois autres oeuvres étaient au programme (eh oui, les programmes du boulimique Jean-Christophe !), et cette fois avec le concours de cinq voix solistes qui n'ont pas fait regretter une seconde l'absence d'un choeur : Catherine Greuillet (le retour ! à la plus grande joie de tous) et Marina Bartoli, soprano, Christophe Laporte, alto, Georg Poplütz, ténor, Paul Gérimon, basse. Quel ensemble ! Et la musique choisie était extraordinaire : Salve Regina de Haydn, Exsultate, jubilate de Mozart, ainsi que ses "Litaniae Lauretanae Beatae Virginis Mariae".

"Trop de notes" ce soir-là ? Que nenni, impossible d'en retirer une seule. Comme dirait Cyrano de Bergerac : "Et mon sang se coagule..."

N'oublions pas les solistes instrumentaux : Philippe Couvert, violon, Jean-Luc Thonnérieux, alto, Jean-Christophe Leclère, pianoforte, ainsi que les "vents" de ce soir-là : Christophe Mazeaud et Luc Marchal, hautbois, Emmanuel Padieu et Alexis Laulagnet, cors, Hélène Burle, basson.
Tous ces musiciens se connaissent si bien qu'ils jouent avec aisance et d'une seule voix, pratiquement sans direction. A mon humble avis, cet orchestre devrait faire le tour du monde...

Quant au concert du dimanche 16, je reste aussi en panne de lexique : quatre sonates de Mozart pour violon et pianoforte, diverses d'écriture et toutes absolument géniales et "uniques", servies par Philippe Couvert bien sûr, et par... Hélène Couvert-Vizi, sa petite soeur ! Cette dernière est une révélation à Notre-Dame de L'Epine, et la disciple très douée de Dominique Merlet, Andreas Steier, Alicia de Larrocha... et surtout Leon Fleischer.

Ce duo fraternel fait irrésistiblement penser à celui formé autrefois par Yehudi et Hepzibah Menuhin, dans le même répertoire que j'ai eu la chance d'entendre en la petite église de Saanen, tout près de Gstaad en Suisse, ce "festival de vacances" où Menuhin réunissait sa famille et ses amis, et qui m'a fait vivre et aimer cette musique de chambre que je connaissais alors très mal.

Les Menuhin, les Couvert... on atteint des sommets vertigineux dont on ne revient pas indemnes.

 

JPG

 

 

 

 

 

 

En souvenir 2011 : de très belles choses...

et les a posteriori !

(parcourir ci-dessous un bon moment)

(aveu la roulette si vous êtes moderne)

 

+++++

 

SOUVENIR 2011...

 

Mot de Pierre MÉA,
titulaire de l'orgue
de la cathédrale de REIMS,
professeur au conservatoire

 

Le mois d'octobre va être extrêmement riche en événements marquants autour de l'orgue !

Cinq dates sont à noter dans vos tablettes :

- Mardi 4 octobre (20.30) : concert de Vincent DUBOIS à la cathédrale de REIMS

 

a posteriori :

Quel virtuose ! Mais doublé d'un grand MUSICIEN. Bach, Franck, Liszt, Saint-Saëns, Vierne, Prokofiev (transcription de Jean Guillou), tout sonnait magnifiquement sur un orgue qui, bien que non restauré, avait enfin retrouvé une grande partie de ses moyens impressionnants. Et que dire de l'improvisation ! Pierre Méa avait proposé deux thèmes : le B.A.C.H. et la "Marche des Rois"... pas faciles à réunir ! Eh bien, Vincent l'a fait ce soir-là, en passant progressivement, mine de rien, de l'un à l'autre, puis les deux de concert. Un grand moment à la cathédrale ! (JPG)

 

- Dimanche 9 octobre (18.00) : concert de Pierre FARAGO à la basilique St Remi, avec la création de l'hymne A Solis Ortus, en hommage à Nicolas DE GRIGNY

 

a posteriori :

Splendide concert, beaucoup de clarté et de vivacité dans Titelouze, Louis Couperin, Bach (surtout la très belle Partita Sei gegrüszet, Jesu gütig), Grigny (A Solis Ortus), et la création de son œuvre Adusque terrae limitem : beau moment de poésie et d'orgue qui "chante", qui suggère, prie, sans jamais imposer... une réelle et réconfortante plénitude. (JPG)

 

- Jeudi 13 octobre (19.00) : concert d'Olivier LATRY à la basilique St Remi : Bach, Mozart, Alain, Grigny, avec la création de "Hymne" (en lien avec Ave Maris Stella) de Vincent PAULET, en hommage à Nicolas DE GRIGNY.

 

a posteriori :

Un moment avec Olivier est toujours intense, mais ce soir-là, c'était le comble de l'intensité. Indicible donc. Mais on eût cru que tout amenait peu à peu à "Hymne", la très belle nouvelle composition de Vincent Paulet. Bach, Mozart, Alain... et Grigny. Plus de parenté cependant avec Jehan Alain (qui sonne très bien sur cet orgue !) qu'avec Grigny, malgré l'hommage officiel. Le public de St Remi, d'ordinaire très froid, s'était un peu dégelé pour l'occasion et Olivier ne s'est pas fait prier longtemps pour terminer par d'étourdissantes Litanies, du même Jehan Alain. On attend maintenant avec impatience l'œuvre de Vincent à Notre-Dame de Paris, le 1er novembre prochain. (JPG)

 

- Samedi 15 octobre (10.00) : Rencontre avec Pierre FARAGO, Vincent PAULET et Olivier LATRY, au conservatoire de REIMS (Audi 2), pour une table ronde autour de la création, des liens qui unissent compositeurs et créateurs, la place du Grégorien...

 

a posteriori :

Bon sang, quelle richesse que cette rencontre avec de si talentueux compositeurs et organistes ! (il faut y ajouter Pierre MÉA et Vincent DUBOIS) Et qui de surcroît savent s'exprimer parfaitement en français, de façon très simple et très claire. Le travail de composition - parfois difficile, mais toujours enthousiasmant - y fut largement exposé, mais aussi les rapports compositeur/interprète, compositeur/instrument, instrument/interprète, les compositeurs entre eux, les interprètes entre eux, musique et science, musique et sens du sacré, musique et architecture, etc.
Quel dommage que cette absence criante, dans l'auditorium 2, de professeurs et d'élèves du conservatoire (une seule classe était là), de musiciens, de mélomanes... Rien ne changera donc jamais dans le domaine de la musique ?
(JPG)

 

- Samedi 15 octobre (20.30) : Concert d'Olivier LATRY à VERTUS pour le 15ème anniversaire de la construction de l'orgue.

 

a posteriori

Ce concert... une bombe ! Je m'explique : Olivier Latry avait choisi un cheminement musical "extrêmiste", allant du Moyen Age à nos jours, avec une petite transition - quand même - assurée par Couperin et Bach. Certes, sauter du début du XIVe siècle à Ligeti et surtout Mobberley, fut une gageure que notre magicien de Notre-Dame aime et sait tenir. Le point culminant, entre autres sommets, fut sans nul doute la "Critical Mass" de James Mobberley (né en 1954), pour orgue et bande magnétique. Sur une composition sonore très riche et surprenante, l'orgue devait s'ajouter parfois, commenter, ponctuer, distiller quelques notes ou s'imposer : AMAZING, indeed! Et au final, une improvisation sur l'hymne à Saint-Vincent (Champagne oblige) qui devait s'éloigner quelque peu de son sujet pour aboutir à une grande fresque très personnelle et fort bien construite. My god! JPG

 


Ces événements sont la preuve que l'orgue est à nouveau un instrument vivant, dynamique, et source de nombreux projets musicaux et artistiques.

 

A bientôt,
Pierre MÉA

 

 


 

 

 

 

Notre Maître Facteur d'Orgues

Barthélémy FORMENTELLI

 

tel qu'en lui-même,

immuable,

passionné,

d'une seule pièce,

"sans compromis" ...

et - parfois - drôle !

 

Cliquer, c'est gagner :

Interview
à l'orgue de la Cathédrale d'ALBI

 

et

 

à la basilique de BEAUNE

 

 

 

 

 

 

 

2011,

le douzième

Festival de Musique Ancienne

de

L'ÉPINE EN CHAMPAGNE


Basilique Notre-Dame

C'est fini, hélas, mais vous pouvez lire ci-dessous
les "a posteriori" de la rédaction...

 

Dimanche 9 octobre 2011, 15h

"Une offrande musicale"

Patrick BEUCKELS, traverso
Jean-Christophe LECLÈRE, clavecin et orgue

Sonates de Karl Philipp Emmanuel Bach
et
Johann Sebastian Bach

 

Connivence parfaite entre ces deux musiciens qui se connaissent et s'estiment de longue date, si bien que Patrick Beuckels a pu dire un moment, spontanément, qu'ils "lisaient ensemble un bouquin dont ils voulaient nous faire partager les richesses". Très riches d'invention en effet que ces sonates peu jouées du fils Bach, comme cette interprétation étonnante de la 3e sonate en trio du père Bach, écrite pour orgue, où la flûte traversière en bois venait s'insérer tout naturellement, comme un jeu supplémentaire du bel orgue Rudi Jacques de Jean-Christophe. MERCI pour cette ultime "offrande" du Festival 2011 !

 

*

 

a posteriori :

Samedi 8 octobre 2011, 20h30

"Le vol des anges : cirque aérien"
sur des musiques de Bach et Piazzolla

Compagnies Karwan et Éclats d'Épices
Marie GUILLOUART et Isona DODERO, les anges
Per Arne GLORVIGEN, bandonéon
Jean-Christophe LECLÈRE, clavecin et orgue

 

Beaucoup de monde pour un spectacle visuel et musical peu ordinaire.
Beaucoup d'émotion, que l'on devait hélas partager entre la vue et l'ouïe, car un sens prenait toujours le pas sur l'autre...
Le cheminement angélique n'était pas très évident, mais peu importe ; même si la formule avait déjà été utilisée par le passé, il suffisait de se laisser emporter par le lent plaisir des yeux et des oreilles, sans chercher de signification...

 

*

 

a posteriori :

Vendredi 7 octobre 2011, 21h

Eglise St Memmie de Courtisols

"De Bach à Bensa : à l'improviste"
Improvisations au violon
inspirées par les Suites
pour violoncelle seul

Dominique DUJARDIN, violoncelle baroque
Jacques DERÉGNAUCOURT, violon

 

Peut-être le moment le plus intense et le plus surréaliste du Festival 2011. On connaissait déjà le grand talent au violoncelle de Dominique, pilier de l'Académie Sainte-Cécile, mais ce soir-là au service d'une musique soliloque, intime, dont l'irréalité sublime transfigurait la nef romane à la lueur de six chandelles. Et comme si ça ne suffisait pas, chaque mouvement était commenté dans la pénombre et dans un espace non défini par des sons venus d'ailleurs, des cordes d'un violon inouï et des cordes vocales descendues tout droit du Tibet, parfois de temps immémoriaux, ou de terres englouties... Difficile de reproduire avec des mots une telle expérience vibratoire et spirituelle, "la recherche de l'aventure perpétuelle de sa propre émotion".

 

*

 

a posteriori :

Samedi 24 septembre 2011
en la Basilique

MARKUS PASSION
Johann Sebastian BACH
(version reconstituée)

"Trinity baroque",
dir. Julian Podger

"Académie Sainte-Cécile",
Philippe Couvert, 1er violon

 

Difficile de recréer une Passion
à partir de chorals et de cantates
quand seul le livret nous est parvenu...
Mais si le début fut un peu laborieux (récitatifs muets),
la deuxième partie nous emporta dans un réel souffle
à l'instar des Saint-Jean et Saint-Matthieu.

Quel ensemble magnifique que ce "Trinity baroque" !
Ils ne sont que huit, répartis en double choeur,
mais la qualité des timbres
envoie au chômage un ensemble de 40 choristes !
Et que dire de leur intervention en solistes...
soprano (où j'ai reconnu Christine-Maria Rembeck), alto,
ténor (un évangéliste étonnant), basse, tous de premier plan.

Si bien que la direction imposante de Julian Podger
(j'ai cru un moment qu'il voulait s'envoler),
tant pour les chanteurs que pour les musiciens d'orchestre,
semblait superflue.

Merci à Jean-Christophe Leclère pour oser pareille entreprise,
et à Philippe Couvert pour réunir dans son orchestre
tant de musiciens exceptionnels,
respectueux de l'esprit baroque.

NDLR : en l'absence de programme (égaré !),
je n'ai pas pu mentionner les noms des artistes.
Ce sera bientôt réparé.

 

*

 

a posteriori :

Vendredi 16 septembre dernier
en la Basilique



Marina BARTOLI,
soprano italienne

&

"Académie Sainte-Cécile"

dir. Philippe COUVERT, 1er violon
Jocelyn DAUBIGNEY, flûte
Franck PICHON, 2e violon
Hélène SUIGNARD, alto
Dominique DUJARDIN, violoncelle
Miguel FRECHINA TEN, contrebasse
Jean-Christophe LECLÈRE, clavecin

 

C'était absolument superbe :
la cantate émouvante "Ich habe genug" BWV 82,
mais surtout la cantate profane "Non sa che sia dolore"
et l'extrait de Vivaldi donné en bis,
où la capacité expressive de Marina Bartoli a fait merveille.
Une personnalité attachante, simple et spontanée,
qui appelle immédiatement la sympathie.
Et avec l'orchestre de l'Académie Sainte-Cécile à l'appui,
(ah, la Suite en si mineur en ouverture !)
nous fûmes comblés.


*


a posteriori :

Lundi 15 août dernier
en la Basilique,
Dagmar SASKOVA, soprano tchèque,
Jean-Christophe LECLÈRE au clavecin...

Un régal des oreilles et des yeux,
et un sommet avec "Bist Du bei mir" !

Au programme :
Bach, Scheidemann, Schütz, Buxtehude,
Böhm, Fux, Fischer, Böddecker...
ou l'influence de la France sur l'Allemagne de l'époque

(et non l'influence de Nicolas sur Angela actuellement !)

Rendez-vous en septembre !


*

 

Nota bene

Cette Basilique splendide des XV° et XVI° siècles est très visitée (50 000 personnes par an), et classée depuis l'an 2000 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Cependant, elle nécessite d'importants travaux de restauration et d'entretien auxquels veillent la Commune, le Ministère de la Culture et l'association "Les Amis de la Basilique de l'Epine en Champagne", présidée par notre ami le Dr Jean-Christophe Leclère.
Nombreuses activités : réalisation d'une maquette, travaux, visites, vente de livres, bourses, spectacles, déjeuners-concerts ...

* Un projet important pour l'avenir de l'association et de la Basilique : que l'association soit reconnue "d'utilité publique". Un appel au peuple est donc lancé pour compter un plus grand nombre d'adhérents.

 

S'adresser au Dr Leclère, 26 rue du Pont, 51460 COURTISOLS
mail : drjc.leclere@wanadoo.fr

 

 

*

 

 

Direction artistique : Jean-Christophe Leclère

Tél : 03 26 68 71 38
drjc.leclere@wanadoo.fr

 

Lieux :

Basilique de L'ÉPINE
(7 km de Châlons-en-Champagne, route de Verdun)

et parfois autres lieux...

 

*

 


Pour plus de renseignements

voir le site de

CORDIS ET ORGANO

concernant tous les concerts

 

 

***

 

Souvenirs ...

 

LE Maître

 

 

Archets devant, voix derrière

 

 

Encore des archets, et l'œil !

 

 

Toujours des archets : beauté du geste !

 

 

Des bouches bien ouvertes (sauf...)

 

 

Bouches et embouchures

 

 

Bouches digitalotractées
(orgue Rudi JACQUES)

 

 

Cordes pincées et crayon embouché,
capuche en cas de pluie

 

 

Continuo d'enfer (à l'église !)

 

 

sonate en miroir ...

 

*

 

 

vers 20h, quelle lumière !

 

 

 

 

 

 

 

Un souvenir fameux ...

 

Basilique de L'ÉPINE
(Marne)

Orgue saxon Rudi JACQUES
an 2000

 

Dimanche 28 septembre 2008, 16H30



Joute musicale

J.S. Bach contre G.F. Haendel

Programme et participants : "Surprise"

Entrée libre

 

Les participants sont derrière le rideau ...

 

Le rideau fut levé !

dans le rôle de
Georg Friedrich HAENDEL :

Rudi JACQUES


dans le rôle de
Johann Sebastian BACH :

Jean-Christophe LECLÈRE

 

MARVELLOUS !
WUNDERBAR !

 

Haendel prélude, Bach est en retard

 

 

Haendel s'impatiente

 

 

Il pérore, vitupère, égratigne

 

 

Ah, le voilà enfin !
Poignée de mains historique

 

 

Si Haendel a fière allure,
Bach est un peu pataud ...

 

 

Son expression est plus large, plus massive ...

 

 

Bach est bien dubitatif, l'oreille critique

 

 

Quelques arguties haendeliennes

 

 

et la réconciliation est officielle
devant un public enthousiaste
et des photographes agréés

 

 

 

 

 

 

 

2011 ...

 

 

 

le grand 16' de DOM BEDOS

dans un buffet de ROUBO,

le tout réalisé par le Maître
Barthélémy FORMENTELLI

à

R I E T I

Chiesa di San Domenico

(Italie)

 

*

 

 

Un petit clic, et :

Programme détaillé sur le site de RIETI !

 

 

*

 

 

On vous en reparlera ...

A Rieti, les concerts se préparent ... al dente !

(Avez-vous reconnu les deux conspirateurs ?)

 

 

21 mai 2011

Concert MARC PINARDEL !

 



 

 

 

Notre ami de toujours


Eddy BONNETAUD


artiste peintre de son état
et auteur des nombreuses illustrations humoristiques de ce site,
(œuvres de jeunesse)

 

C'est lui !

 

a créé un site de toute beauté
présentant ses œuvres de façon ordonnée,
et agrémentées de musique.

 

 

Pollinisation

 

 

 

 

N'oublie pas

 

 

A découvrir de toute urgence !

Voici l'adresse :

http://perso.orange.fr/arteddy

 

 

" Bonjour à tous,
du 4 juin au 26 juin,
j’expose au musée Verlaine de
JUNIVILLE.

Si vous passez par là,
n’hésitez pas à aller jeter un œil ! "

 

P.S. : L’entrée aux galeries est libre.

 

Le lien du musée : http://www.musee-verlaine.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

Une devinette :
(pour les nouveaux visiteurs de ce site)

 

Qu'est-ce que les R . B . R . ?

 

? ... ??

L'internaute que vous êtes
réfléchit :



Voyons voir ... un E.B.R., c'est un Engin Blindé de Reconnaissance (célèbre au 12e Chasseurs à SEDAN, dans les années 60-70) ... le R.P.R., un ancien parti politique ... le R.E.R., c'est le métro qui va jusqu'en banlieue ... ...


EURÊKA !!! (Archimède) J'ai trouvé :
ce sont les membres du R.P.R. qui ont le "rhube" !

 

Réponse de la rédaction :

Bin non, tout faux ! Ce sont les ...

 

 

RENCONTRES BAROQUES RÉMOISES

 

animées par Benjamin-Joseph STEENS & Co (limited)
en la grandiose et célébrissime basilique Saint Remi à REIMS
(et autres lieux ad libitum ...)

 

 

Benjamin, c'est lui ...
(très sérieux malgré les apparences)
Organiste titulaire de la Basilique

 

Et il a son propre site, très complet :

http://www.benjaminjosephsteens.be/

 

Contact : 03 26 85 37 82 ou polyartes@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

L'association

"Renaissance des Grandes Orgues"

de la Basilique Saint Remi

R E I M S

 

 

 

propose une belle Saison

en septembre et octobre 2011

 

Dimanche 9 octobre 2011, 18h

 

Pierre FARAGO

(Paris)

Titelouze, J.S. Bach, Grigny

et
en première mondiale

Création de Pierre FARAGO
sur l'hymne A Solis Ortus Cardine
de Nicolas de Grigny

 

a posteriori :

Splendide concert, beaucoup de clarté et de vivacité dans Titelouze, Louis Couperin, Bach (surtout la très belle Partita Sei gegrüszet, Jesu gütig), Grigny (A Solis Ortus), et la création de son œuvre Adusque terrae limitem : beau moment de poésie et d'orgue qui "chante", qui suggère, prie, sans jamais imposer... une réelle et réconfortante plénitude.

 

 

*

 

Jeudi 13 octobre 2011, 19h

 

Olivier LATRY

(N-D de Paris)

Grigny, J.S. Bach, Mozart, J. Alain

et
en première mondiale

Création de Vincent PAULET
sur l'hymne Ave Maris Stella
de Nicolas de Grigny

 

Entrée : 15 € / 10 €

 

A posteriori

Un moment avec Olivier est toujours intense, mais ce soir-là, c'était le comble de l'intensité. Indicible donc. Mais on eût cru que tout amenait peu à peu à "Hymne", la très belle nouvelle composition de Vincent Paulet. Bach, Mozart, Alain... et Grigny. Plus de parenté cependant avec Jehan Alain (qui sonne très bien sur cet orgue !) qu'avec Grigny, malgré l'hommage officiel. Le public de St Remi, d'ordinaire très froid, s'était un peu dégelé pour l'occasion et Olivier ne s'est pas fait prier longtemps pour terminer par d'étourdissantes Litanies, du même Jehan Alain. On attend maintenant avec impatience l'œuvre de Vincent à Notre-Dame de Paris, le 1er novembre prochain.

 

 

*

 

 

Dimanche 25 Septembre 2011, 17 h

 

MAÎTRISE NOTRE-DAME DE PARIS
Chœur d’enfants – Jeune Ensemble

Grand Orgue : Yves CASTAGNET

Direction : Lionel SOW

 

Allemagne romantique religieuse



Entrée : 15€, tarif réduit 10€

 

a posteriori :

Dans un programme d'une rare unité, les 18 jeunes de la Maîtrise de N-D de Paris
ont transfiguré le lieu dans une interprétation sans faille et chaleureuse de pièces vocales trop peu connues.

Quel beau travail que celui de Lionel Sow, dont j'ai admiré la direction sobre et efficace, une réelle communion avec les chanteurs qui m'a rappelé Arsène Muzerelle
il y a quelques années à Reims.

A noter aussi l'interprétation des célèbres Sonates de Mendelssohn à l'orgue par Yves Castagnet, et ses accompagnements impeccables des œuvres chorales.

On sent évidemment le grand professionnalisme de N-D de Paris, mais avec l'émotion et la chaleur de la proximité et du silence qu'on n'a hélas pas dans la grande cathédrale parisienne.

Un seul regret : que la Maîtrise de la cathédrale de Reims n'ait pas été invitée à venir écouter celle de Paris, alors qu'elle-même a fait merveille lors de la Grand Messe de 11h en la cathédrale rémoise, réunie au grand complet pour l'intronisation du Père Laurent, nouveau curé de cette paroisse.

 

Orgue Bertrand Cattiaux, 2000

 

*

 

SOUVENIR

Un événement rare en 2010 !

 

N.D.L.R. :

Intelligence, équilibre, sérénité

Peut-on résumer ainsi en trois mots le grand moment de musique que nous ont offert Johann Sebastian Bach et James David Christie dans "L'art de la Fugue" ? Difficile d'en dire plus pour les absents qui ont toujours tort, inutile d'en dire plus pour ceux qui étaient là. Et j'ai pu apprécier également la grande humanité et la vraie simplicité de James David Christie, autour d'excellentes quiches relevées de bière trappiste belge, lors du chaleureux accueil de l'organiste titulaire place Saint-Timothée. Un grand MERCI à Laetitia et Benjamin !

 

Pour faire plus ample connaissance avec James David CHRISTIE :

VOIR SA VIDÉO DE PRÉSENTATION !

 

 

*

 

Pour la Saison complète,

Renseignements sur le site

http://www.orgues-saint-remi-reims.com/

dont s'occupe désormais notre ami Boris CHANOT

 

à noter :

un nouveau double CD (15 € seulement) :

"Festival 2010, autour de Johann Sebastian Bach"

enregistrements "live" (S. Cochard) de concerts :
B. Alard, M. Bouvard, J-D Christie, L. Ghielmi,
F. Jacob, J-W Jansen, E. Raimond,
B-J Steens, W. Zerer

De beaux moments !

 

 

 

 

 

 

ORGUE DE SAINT-PONS

 

Organisation :

Association Jean RIBOT
des Amis de l'Orgue de Saint-Pons

04 67 97 00 78

contact@orgue-saint-pons.org

 

 

 

 

 

 

 

Et toujours ...




"Musiques Mariales dans l'Europe du XVII°"

Catherine GREUILLET, soprano

Jean-Christophe LECLÈRE, orgue

M O U Z O N

Frescobaldi, Grandi, Gratiani, Correa, Sola, Titelouze, Scheidt, Blow, Purcell

En rubrique "Boutique".
(présentation, commentaires, sons ...)



On est ravi !
(au lit)

 


 



 

 

ET TOUJOURS ...
l'inénarrable, l'indicible, le sublime ...
(etc)

 

Super Réalisation de la pochette géniale : Eddy BONNETAUD (Ardennes)

 

Eh oui, vous l'avez compris (j'espère) : il s'agit d'un canular de notre ami sus-nommé réalisateur du livret d'accompagnement. Pour voir la pochette originale, très belle mais un peu moins "disco", ainsi que des renseignements plus sérieux sur le beau travail de notre ami Marc, vous pouvez vous rendre en rubrique "Boutique"... avec une paire d'extraits musicaux dans notre rubrique "Sons".

Après un passage remarqué à la Maison de la Radio (studio Olivier Messiaen), Marc s'est envolé pour ROME - le veinard - où il a joué le 17 janvier 2004 l'hénaurme orgue de Santa Galla (80 jeux depuis le dernier agrandissement), construit à ses débuts par Barthélémy Formentelli, et en perpétuelle expansion depuis. Je salue au passage mes amis Don Franco, ancien Curé de la Paroisse, et Riccardo Poleggi, organiste titulaire désormais bien connu à Mouzon.
Pour plus de renseignements sur l'orgue "moderne" de Santa Galla (le nouveau néo-classicisme italien !), voir notre rubrique "Italiano", en page d'accueil.

Notre ami a ouvert, avec deux autres petits camarades (Jean et Olivier), la Saison 2005 à l'Abbatiale de MOUZON, dans un concert intitulé "IMPROVISATEURS EN FOLIE", le vendredi 27 mai 2005.
Ca a décoiffé ! Renseignements supplémentaires en rubrique "Concerts". Et HOP ! Un petit CLIC !

 

12 octobre 2006 :

Ca a réellement "déchiré grave" en ce 27 mai 2005 ! Je conserverai toujours un souvenir ému de cette soirée d'improvisation, ainsi que du bœuf jazzy post couscous du lendemain (comprenne qui pourra). On y fêtait à la fois les 25 ans de "Présence de l'Abbatiale" et mon départ de la présidence. MERCI du fond du cœur à Olivier LATRY, Marc PINARDEL et Jean D'ALBI.

Jean-Philippe Gélu

 




Olivier LATRY, Jean D'ALBI et Marc PINARDEL
"La troisième mi-temps"

 

P.S. 2006 (ça veut dire Post Scriptum, en fait) : Marc PINARDEL, Freddy EICHELBERGER et Vincent DUBOIS viennent de gagner le "match d'improvisation" contre le Canada au festival "Toulouse les Orgues". Le club des supporters est comblé !